BRESIL 2

 

 

DU 25/03/12 AU 27/04/12

 

 

carte bresil

 

Nous quittons Rio de Janeiro en empruntant le grand pont qui mène à Niteroi…

DSC07959DSC07805DSC07773

 

Quelques heures plus tard nous arrivons à Buzios que Brigitte Bardot a rendu célèbre dans les années 1960.Une statue à son effigie trône d’ailleurs face à l’océan.

DSC08138

Nous rencontrons Jean Pierre, Romilda et leur fille Glaucia, ils sont belges, Romilda brésilienne de souche mais vrai belge dans le cœur…Ils sont venus s’installer au Brésil depuis un an et demi et sont sur le point d’ouvrir une lavanderia, ils louent aussi quelques chambres dans leur belle villa.

Ils nous invitent tout de suite à les rejoindre pour déguster une succulente Caipi, nous finissons par rester pour un repas improvisé : des frites belges une fois ! accompagnées d’ une succulente mayonnaise que Jean-Pierre fabriquait dans le passé en Belgique, la marque existe toujours et il ne manque pas d’en rapporter ici à chaque fois qu’il revient de Belgique.

Puis comme on a du mal à se quitter, on est de nouveau invité à dîner le surlendemain…Nous passons de très bons moments avec cette adorable famille.

DSC08134DSC08099DSC08131

Nous restons plusieurs jours à Buzios, profitant des belles plages…

DSC08174

DSC08110 DSC08108

DSC08178DSC08141DSC08162

Nous reprenons maintenant la route mais cette fois ci, on descend : direction le sud du Brésil, on retraverse Rio et passons de nouveau un peu de temps à Paraty.

Le temps qu’il faut sans doute pour entrer dans une longue et pénible guerre chaude ( il fait une trentaine de degrés dans le CC) contre des armées de moustiques.

Malgré une contre attaque musclée, lourde artillerie à l’appui, nous perdons de plus en plus de sang au combat…on croit gagner une bataille et on en perd 10 : les assauts répétitifs nocturnes de nos ennemis ont raison de nos efforts…Ils attendent, qu’épuisés, nous rendions les armes pour nous piquer de plus belle , nous laissant à chaque fois un petit souvenir de leur glorieuse victoire, petit présent que l’on gratte et gratte des jours durant…histoire de ne pas oublier qui est le plus fort, qui est le vainqueur !!!

Va t-on à force de piqures être immunisé comme on le serait dans un programme de désensibilisation : injection des substances allergisantes pour que notre corps développe des défenses contre celles ci : à priori cela ne marche pas avec les mosquitos !!!

C’est 20 km plus loin, à Trindade que nous fêtons ce 9 avril 2012 notre deuxième année de voyage…la fin approche…Mais le soleil est là et le coin vraiment paradisiaque. D’une vague, l’océan balaie ce tic tac inquiétant qui résonne en nous comme une bombe à retardement : “oui, l’aventure se termine bientôt !!!”

 DSC08294

DSC08211 DSC08207

Profitons encore de notre vie de nomades jusqu’au bout !

DSC08309

DSC08235DSC08248DSC08276DSC08312DSC08298DSC08202 

DSC08280

Nous recevons en guise de cadeau d’anniversaire pour nos 2 ans de vadrouille une alerte fraude de notre banque : nous avons été victimes d’utilisation frauduleuse de notre carte bancaire et le malfrat nous a piqué un peu plus de 300 euros ! Nous devons faire opposition et l’assurance de la banque nous demande de porter plainte à la police brésilienne !!!…”Euh tu crois qu’ils savent lire le portugais dans les bureaux français ?”

A la plage de Cocanha, nous retrouvons Nat et Jean, un couple qui fait le tour du monde en camping car .Déjà 3 ans qu’ils sont sur les routes, ils ont parcouru l’Asie et l’Australie et comptent bien remonter le continent américain du Sud au Nord. Nous passons 2 journées bien agréables à échanger sur nos différentes expériences, le tout face à la mer, les pieds dans le sable fin !

DSC08334

DSC08343DSC08388DSC08397

Mais chacun doit reprendre son chemin…bonne route !!!

DSC08407

Via la “Estrada Graciosa” nous rejoignons Morretes dont le charme nous conquiert rapidement.

DSC08409

DSC08421DSC08415

Tout près, à Porto Da Cima, le parc estadual Pico do Marumbi nous invite à la balade mais il ne faut pas compter sur le centre d’informations pour avoir des…informations ! Ni de carte d’ailleurs !

Une jolie promenade de quelques heures nous emmène au cœur de la forêt tropicale, nous traversons des ponts suspendus sur lesquels des toiles d’araignées essayent de nous barrer la route : il y a un moment que personne n’est passé par là !!! En tout cas ça fait du bien de s’oxygéner en crapahutant, il y a bien un petit bout de temps que nous n’avions pas vraiment marché !

DSC08434

DSC08460DSC08454

                                                                                           L’art du camouflage.

DSC08441

DSC08446 

Nous continuons notre route jusqu’à Sao Francisco Do Sul , jolie ville aux façades colorées.

DSC08480

DSC08461

 DSC08479   DSC08481

DSC08485

DSC08491

Puis sur l’île Santa Catarina, reliée au continent par un pont, nous filons directement à Ribeirao da Ilha, paisible village, pour aller déguster des douzaines d’huîtres : on se régale !!!, tellement que le lendemain rebelote, on succombe à l’appel de l’huître !!!

DSC08501 DSC08505

Près de la plage de Moçambique au nord est de l’île nous rencontrons Thomas et Anke des suisses qui sillonnent l’Amérique du Sud depuis 2 ans en van…soirée bien sympathique en perspective !

DSC08573

DSC08571

Nous profitons des dunes de Joaquina pour une après midi détente. Sur une planche, les enfants dévalent les pentes de sables fins…rigolade garantie !

DSC08549DSC08544DSC08552DSC08526

DSC08525

DSC08561

Les grands aussi !

DSC08565

DSC08542

A Laguna, nous observons quelques dauphins batifoler tout près de la digue…les températures ont pris une grande claque et nous avons ressorti les coupe vents…l’automne arrive et la pluie aussi .

Il y a plusieurs endroits que nous aurions aimé visiter dans le sud du Brésil avant de rejoindre l’Uruguay mais voilà le mauvais temps s’en mêle et nous du temps , on en a plus tellement , alors tant pis on file…Uruguay nous voici…